mercredi 3 août 2011

Assemblage de logotypes.


Le site Johnson Banks offre une liste de logos "mashup", des logos de différentes marques accolés pour n'en former qu'un. La marque collée aux dernières lettres de Google. Un logo qui offre une prononciation amusante à Gügle !



Ici le but n'était pas de confronter les logos de concurrents comme cela a déjà été fait, mais de profiter de plusieurs lettres ou de phonétique communes à différentes marques pour créer un mix souvent amusant. C'est ainsi que le lunetier Ray Ban devient Blu-ray Ban.
Évidemment le décalage saute rapidement à l'œil puisque certains logos mondialement connus sont automatiquement captés par nos regards avertis.
 
 La marque d'électroménager britannique Dyson rencontre la multinationale Sony. Voici un des rares logos qui pourrait presque fonctionner. 











 Häagen-Dazs se mélange à Daz et perd son "s".
















Les initiales d'IBM et de B&Q la marque d'ameublement se rencontrent pour ne faire qu'un.















Microsoft vient prendre place dans le bloc marque de Office World.











Nike et Ikea jouent de leur "K" pour s'assembler.











Le logo de Facebook, une fois de plus, détourné avec la marque de vêtements sportive The North Face.











La boisson qui se secoue Orangina se superpose à l'opérateur français Orange.












La marque de luxe Rolex rencontre la X-Box.






 Sky Tv se colle au logo de l'opérateur internet Skype.








 Timberland et Land Rover s'assemblent pour créer Timberland-Rover.







 
 Waitrose se colle à WeightWatchers Un logo qui pourrait presque être crédible.






Et Subway récupère la fin du logotype de Waitrose.

1 commentaire: